• La nuit de la boxe

Nurali ERDOGAN

« De la technique et un moral d’acier pour ne jamais rien lâcher »

A 25 ans, Nurali ERDOGAN a encore de belles années de boxe devant lui.

Fidèle à son club Boxe Olympique Cernay depuis ses débuts, il y a plus de 10 ans, il suit aujourd’hui 10 entrainements par semaine et prépare le grand Gala de Boxe du 14 mai prochain à la Maison des Sports. Petit pourtant, c’est le foot qui attire Nurali. Il en fait avec passion à un très haut niveau jusqu’à l’adolescence, jusqu’à ce que des blessures le poussent à arrêter.

Enfant turbulent qui a besoin d’être canalisé, son père l’inscrit au club de boxe de Cernay.


Il n’en est plus jamais parti. « J’avais besoin de concentrer mon énergie dans un sport et la boxe m’a tout de suite plu, je me suis pris au jeu avec 5 entrainements par semaine et ça a très vite fonctionné, j’ai gagné des combats. »


La boxe a pris le dessus pour le mener, combat après combat, à un niveau professionnel. Les championnats de France Junior puis Sénior, il les a gagnés et ne veut pas s’arrêter en si bon chemin !

Sa qualité principale ? La « niaque ». Nurali ne lâche pas le morceau quand il a un objectif en tête ! Et bien évidemment une grande technique qu’il parfait tous les jours, laisse penser qu’il nous réserve de très belles surprises.

« Monter sur le ring, c’est un moment exceptionnel, de grande intensité qui fait monter l’adrénaline. Ce n’est pas la peur de l’adversaire, mais le stress positif qui vous fait aller au bout de vous-même. Une fois sur le ring, le soulagement est total, je me lance dans mon combat, j’y mets toute mon énergie. »


Nurali ERDOGAN est quasiment prêt pour le 14 mai, mais il s’entraine encore et encore pour nous offrir un très beau spectacle et le meilleur de lui-même !


43 vues

Posts récents

Voir tout